Cela fait presque un an, jour pour jour, que j’ai décidé de me mettre à courir. Mon pourquoi était de participer à Spartan Race, course en nature de 5km agrémentée d’obstacles divers. Et bien malgré une pause cet hiver de plus de deux mois, je viens tout juste de cumuler 500km de course! J’ai donc fait plus de 80 courses depuis cette décision qui a été prise en 2mn.

Les impacts de cette décision sont très nombreux, et à date, uniquement positifs. Je ne dis pas que ça a toujours été facile et agréable. Sortir par temps froid, se lever plus tôt pour courir ou autre trucs de ce genre n’est pas le plus agréable au premier abord, mais dans tous les cas, une fois parti, les effets bénéfiques ont toujours été présents mais cela n’est rien face aux effets cumulés. Je ne me suis jamais senti autant en forme. Je n’ai jamais réellement eu de problèmes de poids, mais tranquillement et sans aucun effort j’ai perdu mes kg pris lors de mes grossesses sympathiques (et oui, les hommes peuvent aussi prendre du poids qui est plus difficile à perde à ces périodes). A 41 ans, j’ai donc retrouvé mon poids de 30ans, c’est quand même cool. J’incarne encore plus la santé et le bien être, et juste par mon attitude j’inspire des personnes. Ce n’est pas que la course qui a créé tous ces changements, mais c’est certain que ça y a contribué fortement et c’est comme si cela a actionné plusieurs engrenages qui m’ont propulsé.

Suite à mes débuts, mon premier objectif était de courir un 5km en moins de 30mn. C’est un classique de débutant, et à vrai dire, je n’avais pas vraiment penser à plus. En septembre dernier, j’ai donc participé à un 5 Km, c’est ma seule participation à une course organisée. Et à vrai dire, quelle course ? A Salt Lake City, altitude de 1300m, chaleur (27ºC), et des centaines de personnes passionnées de santé… Un excellent souvenir et mon premier record personnel : 27:05 pour 5km. Mon objectif était largement dépassé même dans ces conditions que l’on disait difficiles.

Depuis j’ai couru des plus longues distances en solo, quelques fois 10km. Demain, ce sera ma seconde course à laquelle je vais participer, et ce sera pour un 10km. Alors ce sera parti pour un 10km. Mon entraînement dernièrement n’a pas été aussi régulier que pour ma 1ère course. Mon objectif est donc d’améliorer mon temps: 10km en moins de 52:30. On prend goût à se dépasser et c’est une gratification personnelle aussi.

Alors bonne course à tous demain…

Merci et n’hésitez pas de partager cet article, d’aimer ma page Facebook et de me laisser vos commentaires ci-dessous.