Connaissez-vous le principe d’inertie énoncé par Newton ? Tout corps en mouvement tend à rester en mouvement et tout corps au repos tend à rester au repos.

Depuis l’été dernier, j’avais pris l’habitude de courir 3 fois semaine et pendant l’hiver, j’avais réduis un peu en essayant de courir au moins 2 fois semaine et puis j’ai perdu le rythme et cela fait quelques semaines que je n’ai plus couru.

Ce soir, avec le printemps et la belle température, j’avais décidé de reprendre. Ça fait plusieurs jours que je voulais le faire, mais ça n’a pas adonné finalement.

Et bien, permettez moi de vous dire que depuis que je me suis mis à courir, c’est la course que j’ai trouvée la plus difficile. Je n’avais pas vraiment d’objectif alors je me suis dit que je ferais 5km tranquille. Et puis comme ça allait être un aller-retour, je me suis dit 6km pour retourner à 3km (mon iPhone me donnant l’indication tous les km). Arrivée à presque mi-parcours, 2.7km, j’ai eu un point de côté. J’ai donc décidé de faire une petite pose et de faire demi-tour en alternant marche et course. Malgré cela, j’ai gardé mon point de côté jusqu’à la fin.

De plus, mon esprit semblait vouloir noter tous les éléments négatifs. J’avais le vent de face et malgré la température clémente (tout est relatif 4ºC), il faisait froid, j’étais sur un chemin et la neige était pas mal mole, pas très pratique en course. Bien que c’était au bord d’une rivière, c’était moyennement beau et surtout aussi avec plusieurs déchets que la neige laissait apparaître avec la fonte. Bref, mon esprit était dans la loi de l’inertie et ne voulait pas que je me remette en mouvement.

A la fin de ma course, j’ai regardé à quand remontait ma dernière course? À mon grand étonnement : 2 mois et demi. Je pensais un gros mois, mais le temps passe très vite. Début février, j’ai commencé un nouveau boulot, début mars j’ai eu une bonne entorse au pied. De belles excuses, mais nous voilà déjà en avril… Le temps file à toute vitesse et heureusement que toutes mes courses sont notées sinon jamais j’aurai dit que ça faisait déjà tout ce temps.

Le plus spécial, c’est donc que recommencer a été plus difficile que de simplement commencer alors même que je déclarais que la course n’est pas faite pour moi.

Malgré tout, je suis très content, j’ai repris et c’était ça le plus difficile, maintenant le mouvement est enclenché et je vais aussi mieux me préparer pour améliorer l’expérience de la reprise. En plus, en début de semaine je me suis inscrit pour un 10km mi mai, alors je n’ai pas le choix 😉

Mais, par dessus tout, même pénible cette course m’a fait du bien et je ressens déjà tous les points positifs quand je courais régulièrement. Et par effet ricochet, cela me permet de me remettre en mouvement pour d’autres actions comme de republier dans ce blog mon expérience. Et je suis bien décidé aussi à y inclure les autres textes que j’ai écris il y a des mois, mais que je n’ai pas pris le temps de publier.

Que ce soit pour la course ou d’autres choses, si vous êtes en mouvement rester y, et si vous faites une pause, même si se remettre en mouvement est parfois difficile, pensez à toutes vos réussites passées et je suis certain que cela vous donnera le courage pour persévérer…

Le printemps est là, enfin presque, alors vous aussi, je vous souhaite de vous mettre ou remettre en mouvement et si vous pensez commencer à courir, allez voir mes premiers articles, « La course, ce n’est pas pour moi » ou « Pourquoi courir ? » En espérant que ces petits articles seront inspirants pour vous.

Merci et n’hésitez pas de partager cet article, d’aimer ma page Facebook et de me laisser vos commentaires ci-dessous.